Mathsmelisso
LA REUSSITE AU CARRE DEPUIS 1996
Ressources Pédagogiques
Ressources Documentaires
Espace Enseignants

Reprise de l’encadrement scolaire et aide aux devoirs le jeudi 7 septembre

Découvrir cette filière

Fonction publique

La France compte cinq millions de fonctionnaires, dont la moitié exercent dans la fonction publique d’État. En dépit des nombreux départs en retraite, le nombre de recrutements continue de baisser.

LE SECTEUR

La fin de l’âge d’or

En France, un actif sur cinq est employé dans l’une des trois fonctions publiques. Les agents de la fonction publique d’État travaillent dans les ministères, les préfectures, l’enseignement, etc. Ceux de la fonction publique territoriale exercent dans les communes, les départements, les régions… Quant aux agents hospitaliers, ils sont surtout présents dans les centres hospitaliers publics.

Si les postes dans la fonction publique riment jusqu’à présent avec sécurité de l’emploi, leur nombre tend à diminuer ces dernières années. Le gouvernement a annoncé le non-remplacement d’un départ en retraite sur deux. En 2009, plus de 30.000 postes devraient ainsi être supprimés. Par ailleurs, le secteur devrait connaître de profondes mutations dans les prochaines années, avec, notamment, une mobilité accrue des agents et une diversification du recrutement.

LES METIERS

Une grande diversité

Gardien de la paix, contrôleur des impôts, cuisinier, médecin, enseignant… Dans la fonction publique, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux d’études. Certains métiers ¬existent également dans le privé (ingénieur, jardinier, animateur, etc.). D’autres sont spécifiques au secteur public (inspecteur de police, sapeur-pompier, etc.).

Bien que la tendance soit à la réduction des effectifs (surtout dans la fonction publique d’État), certaines professions continuent de recruter. C’est le cas dans les domaines de la santé, de la sécurité et de la justice.

La fonction publique territoriale, qui aura recruté plus de 34.000 agents en 2009, affiche des besoins dans les secteurs techniques (entretien des voiries, gestion des déchets) et des affaires sociales (aide à domicile, assistant d’éducation).

LES FORMATIONS

Les concours : un passage obligé

Pour travailler dans la fonction publique (d’État comme territoriale), il vous faudra passer un concours. Les concours de catégorie C s’adressent aux titulaires d’un CAP, d’un BEP et aux personnes ayant le niveau de la classe de troisième. La catégorie B est destinée aux bacheliers et la catégorie A, aux titulaires d’une licence. Mais la plupart des candidats ont un niveau d’études supérieur au niveau requis.

Certaines épreuves, réputées difficiles (culture générale, droit public) nécessitent une préparation poussée. Les IPAG (instituts de préparation à l’administration générale) et les CPAG (centres de préparation à l’administration générale) préparent aux concours de catégorie A, parfois de catégorie B.

Vous pouvez aussi vous préparer avec le CNED (Centre national d’enseignement à distance), comme le font chaque année quelque 30.000 candidats (sur les 700.000 inscrits aux concours). (source : « l’étudiant.fr »)

Pour toutes les matières, une pédagogie adaptée


MATHS MELISSO COURS PARTICULIERS est agréé CESU

sous le numéro

N/141209/F/075/S/131


XIEFX1506125788