Mathsmelisso
LA REUSSITE AU CARRE DEPUIS 1996
Ressources Pédagogiques
Ressources Documentaires
Espace Enseignants

Découvrir cette filière

Audit, comptabilité, gestion

Du contrôle de gestion à l’audit financier, le secteur ne connaît pas la crise. Bien au contraire ! Toutefois, les recruteurs recherchent de plus en plus de profils ultra-spécialisés et expérimentés.

LE SECTEUR

Quelle belle crise ! À l’heure où de nombreuses activités accusent le coup face à la crise économique, le secteur de la comptabilité et de la gestion d’entreprise s’en sort plutôt bien. Face aux difficultés rencontrées ces derniers mois, les sociétés repensent leurs activités en se réorganisant et se restructurant. Autant d’opportunités accueillies positivement par les "pros du chiffre". L’aide stratégique qu’ils apportent aux dirigeants pour rationaliser les coûts, réussir un plan social ou assurer une communication financière sans faille est de plus en plus recherchée.

Cependant, les effectifs des cabinets progressent plus vite que ceux des services financiers des entreprises : les dirigeants confient désormais fréquemment une partie de leurs activités comptables à des prestataires extérieurs. En France, quatre cabinets internationaux se partagent une part importante du marché. Les "Big Four "( Ernst&Young, Deloitte, KPMG et PwC) ont recruté à eux seuls 3.800 collaborateurs en 2008.

LES METIERS

Pros du chiffre, mais pas que…

Comptable, auditeur financier, contrôleur de gestion… le secteur, qui regroupe une dizaine de métiers incontournables, est très ouvert. D’ailleurs, les métiers de l’expertise comptable et de l’audit peinent à trouver des candidats. Si ces professions exigent une excellente technicité et une parfaite maîtrise des chiffres, des qualités commerciales et de communication sont également nécessaires, pour travailler dans l’audit, la gestion ou la comptabilité. Les recrutements s’effectuent à partir de bac + 2/3, mais souvent le niveau requis à l’embauche est plus élevé et la maîtrise de l’anglais indispensable.

LES FORMATIONS

Objectif bac + 5

En deux ans après le bac, vous avez le choix entre le BTS CGO (brevet de technicien supérieur comptabilité et gestion des organisations) et le DUT GEA (diplôme universitaire de technologie gestion des entreprises et des administrations). Poursuivre en suite à l’université est possible : licence pro management des organisations, option assistant de gestion et contrôle financier, IUP (institut universitaire professionnalisé) en comptabilité et finance, masters en comptabilité, contrôle, audit… Ces profils universitaires sont de plus en plus prisés par les employeurs qui apprécient ces spécialisations.

Autre grande filière de formation du secteur, les diplômes comptables avec, à bac + 3, le DCG (diplôme de comptabilité et gestion), à bac + 5, le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) et à bac + 8, le DEC (diplôme d’expertise comptable). Enfin, vous pouvez aussi opter pour une formation en école supérieure de commerce.

À lire > Comptabilité et gestion, des métiers stratégiques, les Métiers de l’audit, les Métiers de l’expertise comptable, Bien choisir son école de commerce, aux éditions l’Etudiant. Sur le Net > Le site de l’Institut français de l’audit et du contrôle internes, et le site édité par le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables détaillent les professions et les diplômes du secteur . > Le site du premier groupement d’experts-comptables et de commissaires aux comptes indépendants. (source : "l’étudiant.fr")

Pour toutes les matières, une pédagogie adaptée


MATHS MELISSO COURS PARTICULIERS est agréé CESU

sous le numéro

N/141209/F/075/S/131


DFCDX1511481309