Mathsmelisso
LA REUSSITE AU CARRE DEPUIS 1996
Ressources Pédagogiques
Ressources Documentaires
Espace Enseignants

Découvrir cette filière

Documentation, bibliothèque

Le développement des nouvelles technologies conduit les métiers de la documentation et des bibliothèques à se repositionner et à évoluer.

LE SECTEUR

Face au défi du numérique

Depuis quelques années, le secteur est en pleine mutation. Bibliothécaires comme documentalistes ont vu leur profession profondément bouleversée avec le développement des nouvelles technologies. Les professionnels ont dû repenser leur organisation et leur façon de travailler.

Dans les bibliothèques municipales, de nouveaux services sont proposés : consultation du catalogue d’ouvrages sur le Web, interventions, événements culturels…

De leur côté, les documentalistes d’entreprise ne se cantonnent plus à la gestion de la documentation : intranet, veille économique ou réglementaire… ces activités deviennent un atout précieux pour leurs collègues du marketing ou de la communication.

LES METIERS

De plus en plus qualifiés

Dans les biliothèques, qui ont pour principal employeur la fonction publique, de nombreux départs à la retraite sont attendus d’ici à 2012, en particulier parmi les cadres de catégorie A. Les diplômés de bac + 3 à bac + 5 seront donc particulièrement recherchés.

En ce qui concerne la documentation, la majorité des emplois se trouve dans le privé, notamment dans les sièges sociaux des grandes entreprises et les groupes de presse. Si les bac + 2/3 ont longtemps été les chouchous des recruteurs, les diplômés plus qualifiés gagnent du terrain.

Pour répondre aux nouvelles données du secteur, une formation initiale en informatique ou en médias numériques et particulièrement appréciée.

LES FORMATIONS

Quelques écoles spécialisées

Deux options du DUT (diplôme universitaire de technologie) information-communication – gestion de l’information et du document dans les organisations ; et métiers du livre et du patrimoine – permettent d’accéder à des postes de technicien dans la documentation. Ce diplôme peut être complété par l’une des licences professionnelles ou l’un des rares IUP (instituts universitaires professionnalisés) liés au secteur.

Par ailleurs, de nombreuses licences d’information et communication, de sciences du langage, de sciences de la communication, de médiation culturelle ont une coloration "documentation". Mais celles-ci devront être prolongées par un master professionnel spécialisé.

Enfin, du côté des écoles, l’offre se concentre autour de quelques établissements recrutant entre bac + 2 et bac + 4 : l’EBD (École des bibliothécaires documentalistes), l’ENC (École nationale des chartes), l’INTD (Institut national des techniques de la documentation), l’ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques) et l’IRTD (Institut régional des techniques documentaires). (source : « l’étudiant.fr »)

Pour toutes les matières, une pédagogie adaptée


MATHS MELISSO COURS PARTICULIERS est agréé CESU

sous le numéro

N/141209/F/075/S/131


HAGJC1511046108