Mathsmelisso
LA REUSSITE AU CARRE DEPUIS 1996
Ressources Pédagogiques
Ressources Documentaires
Espace Enseignants
Accueil du site > A jeter > Guide des métiers > Communication > Découvrir cette filière

Découvrir cette filière

Communication

La com’ attire encore et toujours de nombreux candidats. Mais attention, le secteur est en mutation et exige des compétences nouvelles et toujours plus pointues.

LE SECTEUR

La communication, le nerf de la guerre…

Le domaine de la communication emploie près de 70 000 personnes en France. Les entreprises et les collectivités publiques l’ont bien compris : pour elles, cette activité est un facteur de croissance économique essentiel. Elles y consacrent donc une part croissante de leur budget. Renault, par exemple, a développé un site Internet intégralement dédié aux professionnels des médias.

Selon l’APEC (Association pour l’emploi des cadres), le nombre d’offres d’emploi continue d’augmenter, mais la crise est passée par là et les petites agences sont les premières touchées. Le secteur doit aussi faire face à de profondes mutations : l’arrivée en force des nouvelles technologies oblige notamment les entreprises à repenser leur développement.

LES METIERS

La révolution du Web

Traditionnellement composées d’attachés de presse et de chargés de communication, les équipes s’ouvrent aujourd’hui à de nouveaux profils. Les pros de l’informatique et du web 2.0 ont désormais toute leur place dans le secteur. On demande ainsi aux employés de savoir diffuser des newsletters, d’animer des blogs. Les diplômés d’écoles de commerce, d’écoles de journalisme ou d’IEP (instituts d’études politiques) sont aussi très recherchés.

Avoir une expertise dans un domaine comme la finance ou le développement durable peut également constituer un atout. Dans les prochaines années, les postes en communication interne devraient connaître un essor, tout comme la communication territoriale.

LES FORMATIONS

Un bac + 2 ne suffit plus

Le BTS (brevet de technicien supérieur) communication des entreprises et le DUT (diplôme universitaire de technologie) information-communication sont les diplômes de base de la profession. Mais ils ne vous permettront plus d’accéder à des postes à évolution. La poursuite d’études est donc indispensable.

L’université propose, pour sa part, des licences professionnelles, mais aussi des masters professionnels qui ont une excellente réputation auprès des professionnels, comme ceux du CELSA (École des hautes études en sciences de l’information et de la communication, rattachée à Paris 4-Sorbonne).

Du côté des formations privées, l’offre est pléthorique. Citons, parmi les plus connus, Sup de com, l’EFAP, l’ISCOM (École supérieure de communication et de publicité), l’ECS (European communication school), l’ISCPA-Institut des médias de Paris, ou encore l’ISTC (Institut des stratégies et des techniques de communication).

À lire > Métiers de la com’, choisir la meilleure stratégie d’études, éditions l’Etudiant.

À voir > Les métiers d’attaché de presse et de responsable communication, en vidéo sur notre site letudiant.fr.

Sur le Net > Site du Syndicat national des attachés de presse et des conseillers en relations publiques

> Site de l’Union des journaux et des journalistes d’entreprises de France > Un portail d’infos sur le secteur de la communication et du journalisme, avec des offres d’emploi et de stages > Site de l’AACC (Association des agences-conseils en communication). (source : « l’étudiant.fr »)

Pour toutes les matières, une pédagogie adaptée


MATHS MELISSO COURS PARTICULIERS est agréé CESU

sous le numéro

N/141209/F/075/S/131


XAXDH1511047051